AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rapports sur les expériences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saol
♦ PNJ ♦

avatar

Date d'inscription : 29/06/2009

Nombre de messages : 41
Muffins Muffins : 23

MessageSujet: Rapports sur les expériences   Dim 31 Oct 2010 - 22:05

    Rapport n°213 – Avril 2020


    Nous venons enfin d'avoir l'accord du gouvernement anglais pour commencer les recherches. Apparemment, cette décision a été prise à l'encontre de plusieurs pays, notamment européens. Mais peu importe. Nous avons dores et déjà commencé à chercher - le plus discrètement possible bien entendu - des personnes prêtes à nous servir de cobaye. Ne mâchons pas nos mots, c'est bien de cela dont il s'agit. La science a besoin de telles choses pour avancer. Nous avons aussi contacté plusieurs chenils, zoo et autres fondations concernant les animaux afin d'en obtenir quelques-uns, de différentes espèces. Nous ne doutons pas que nous arriverons à nos fins, il suffit d'avoir de l'argent. Et grâce aux diverses démarches que nous avons faites pour récolter des subventions ou des dons de personnes influentes, nous en avons beaucoup. Dès que nous aurons assez de personnes volontaires, nous commencerons les prélèvements et les manipulations génétiques.

    Projet n°14 – Novembre 2020


    Cela fait quelques mois que nous récoltons le plus d'échantillons d'ADN possible, que cela soit sur les humains ou sur les animaux de diverses races. A présent, il est temps de mettre le projet en place. Concrètement, il s'agirait de parvenir à faire fusionner l'ADN d'un humain avec celui d'un animal. Nous allons commencer par le singe tout d'abord puisque c'est bien l'espèce la plus proche de l'Homme. Si cela fonctionne, nous commencerons sur d'autres espèces. Mais faire fusionner ces deux ADNs différents dans une coupelle en verre n'est pas le plus dur, nous devrons ensuite parvenir à modifier les humains, ce qui ne sera certainement pas possible après la naissance.

    Rapport n°226 – Juillet 2021


    Hier, nous sommes parvenus à faire fusionner l'ADN d'un colibri avec celui d'un humain. Mais tout cela reste à l'état de cellule, ce n'est pas assez concret. Les négociations ont commencé pour que nous puissions faire des tests et des expériences sur des nouveaux nés. Nous savons déjà que nous n'aurons cet accord que tardivement, si nous l'avons. Mais le mieux serait bien sûr d'avoir pour sujet test des femmes enceintes. Nous sommes si proches du but, il serait navrant de devoir abandonner un tel projet pour des questions d'éthiques. Mieux vaut que ces bébés servent à la science plutôt qu'à un génocide. De quoi se plaignent-ils ? Plus le temps passe et plus nous avons l'impression que les hommes politiques sont contre ce projet.

    Rapport n°278 – Février 2022


    Cela fait plusieurs mois, voire quelques années que le gouvernement attend que nous lui envoyions nos rapports. Mais ce ne sera plus le cas. Ils nous ont empêché de prendre la voie de la légalité en nous interdisant les tests sur les nouveaux nés, nous sommes bien obligés de continuer dans l'illégalité. Pour le bien de la science. Nos expériences illégales nous ont d'ailleurs beaucoup servies. Nous avons remarqué avec frustration que si nous parvenions à modifier l'ADN des nouveaux nés, aucune différence avec un humain normal n'apparaissait. En revanche, les expériences sur femmes enceintes ont été très concluantes. Mais pour cela, il ne faut pas que la grossesse date de plus de trois mois. Alors, aux échographies, nous voyons apparaître certaines choses caractéristiques de l'ADN d'animal que nous avons injectées dans l'ADN du fœtus. Nous attendons la naissance de ce dernier pour nous prononcer plus en avant.

    Rapport n°341 – Septembre 2022


    Le nouveau né à l'ADN de singe continue à grandir normalement, même s'il possède une dextérité qui est propre au chimpanzé. Nous sommes donc rassurés de savoir que la fusion a fonctionné. Enfin, ceci étant si nous ne nous contentions pas des preuves physiques, à savoir, sa queue et son hyper-pilosité. En revanche, le fœtus femelle que nous avions fait fusionner avec un chat ne semble pas viable. Pourtant, nous avions tenté la fusion à un stade extérieur et elle avait fonctionné. Mais il s'agissait là d'un ADN mâle... Étrange.

    Rapport n°360 – Janvier 2023


    Nous en avons maintenant la certitude, les fusions ne marchent que sur des individus mâles. Toutes les expérimentations sur les individus femelles ont échouées, soit parce que le fœtus n'était pas viable, soit parce que dès la naissance, le nouveau né mourrait. Nous ne connaissons toujours pas la raison d'un tel échec et d'une telle différence entre les deux sexes, mais ce n'est pas le moment de nous pencher sur cette question. Au contraire, nous avons de plus en plus de femmes enceintes qui viennent se porter volontaires contre une bonne somme d'argent. Argent fourni par des personnalités prêtes à investir pour avoir quelques rapports ou quelques photos qui les satisferont.

    De nombreux rapports suivent, racontant les quelques améliorations apportées et les évolutions des recherches, mais les plus importants sont les derniers...

    Rapport n°1075 – Mars 2065


    Enfin, nous avons trouvé un nom pour la « ville », fermée bien sûr, dans laquelle vivent les hybrides que nous avons réussis à créer. Nous déplorons toujours le fait de ne pas pouvoir avoir de femelles, ce qui faciliterait leur reproduction, mais nous avons maintenant mis au point une « usine » pour la fabrication de ces êtres mi-humains mi-animaux. Leur existence reste secrète, même si quelques hommes politiques sont au courant. Officiellement le gouvernement anglais ne sait rien de ce qui se passe dans la ville de Animalia Kingdom. Et cela est mieux ainsi, nous attendons de savoir ce que nous allons pouvoir faire de ces êtres. Les mélanger aux autres, comme des humains normaux ? Les entraîner pour le combat, afin de rendre l'armée anglaise plus puissante ? Les vendre à des gens peu scrupuleux qui se serviraient d'eux comme bon leur semble ? Peu importe, nous avons encore beaucoup de temps pour penser à tout cela. Pour l'instant, laissons les vivre « en paix » et entre eux.


Qui suis-je ?
I'm everybody. Every single thing in the world. I'm the World. But actually, I'm nothing...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rapports sur les expériences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapports psychiatriques.
» Salaire maximum et rapports salariaux
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Ki manti sa -a ???- Rapport de Freedom House /sujet fusionne
» [Rapport de bataille] Rapport du 23 aout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animalia Kingdom :: Contexte-
Sauter vers: