AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aldébéran Triger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aldébéran Triger   Mar 11 Mai 2010 - 17:04

Généralités

Nom : Triger
Prénom : Aldébéran
Âge : 27 ans
Race : Hybride Tigre blanc
Profession : Photographe
Sexualité : Bivalant, le tout dépend de son partenaire
Don : De part ses génes, il peut sentir les émotions des personnes qui l'entoure tel que la peur, l'envie, la joie, la tristesse.... Sa vue est très aiguisé ainsi que son odorat.

Description

Physique : Aldébéran est un homme assez grand et élancé. Non pas qu'il soit maigrelet ou aussi épais qu'un fil de fer, il est tout simplement "normal" dans le sens où il a une musculature assez commun et passe partout. Bien entendu, par son croisement, sa peau est d'un rosé déconsternant, aussi blanche de que la porcelaine froide nacré couleur irissé pêche, d'ailleurs elle en à le même assez satiné, rien à envier aux poupées. Le plus étonnant reste la couleur de sa chevelure qui quant à elle, est réellement blanche argenté, lui donnant sans doute un age plus avancé que la réalité, mais ça ne le gêne pas. Une autre de ses particularités est sans nulle doute qu'il soit pourvu qu'une queue mais pas d'oreilles apparentent de tigre comme la plupart des hybrides félin. Toutefois il a les rayures tigrés si propre à son espèce, qui lui zèbrent tout le corps. De même il a gardé la jolie couleur ocre des iris des tigres, malgré le fait que les tigres blanc ont les pupilles bleu, allez savoir pourquoi pour lui c'est différent. Coté minois, il a tout de même un beau visage avec ses lèvres fines et d'une jolie couleur corail, qui cache une sourire chaleureux quand il le laisse apparait. Les dents de taille moyenne, bien arrangées et blanches, la nature la bien gâté. Ses traits sont épurés et distingués, le nez mince et arrondie, les sourcils fin et ciselé, on pourrait croire qu'il se les taille mais non. Autant dire qu'il a bien bâti. Coté vestimentaire un rien lui va mais il préfère porté des chose simple et pratique.

Morale : C'est un jeune homme plein de joie de vivre même s'il parait plutôt distant et inexpressif à prime abord. Mais ce n'est pas de sa faute, il n'arrive tout simplement pas à montrer ses émotions, mise à part quelques que rare moment qui peuvent se compter sur les doigts d'une main, ses muscles faciales ne veulent pas bouger pour des sentiment heureux. Étonnement, Aldébéran est un jeune homme entre dandysme et fleur bleu effacée. Il aime le naturelle, la modestie et l'extravagance qui n'est pas de la bourgeoisie, ce qui le fait rire doucement et n'aime pas les gens qui se donnent de grand air. Il n'est pas quelqu'un de désagréable, il a la conversation facile même s'il est un peu timide, mais une fois le glace brisé on peut vite entendre son rire cristallin mais reste tout de même avec une certaine distance. Il a un tempérament calme et posé mais sais aussi devenir plus agressif s'il le faut, même sadique si on le cherche trop. L'argenté est une personne douce et attentionné qui ne prend pas très à cœur ce qu'on lui dit, mais n'est pas bornée et inattentif pour autant. Il met son travaille au même plan que les amis. Il s'emporte facilement lorsque quelques choses le contrarient, ne retenant pas forcément sa force et ses coups.

Histoire : Aldébéran naquit au sein d’un couple qui avait à peut prêt tout pour être heureux. Il l’aimait , et lui aussi l'aimait il, et tout deux aimaient le fils qu'ils ont tan de mal à avoir. Malgrè les formulaires à remplir, ses parents eurent du mal à l'avoir… Mais un jour un fœtus fut enfin viable et alors le bonheur frappa de ses gros sabots à leur porte. Le hic, parce qu’il y a toujours un hic, c’est qu’il y a un autre homme dans la vie de son père seme, et l’autre… c’est un seme. Il aimait ses deux amants mais l’un plus possessif que l’autre, son amant lui posa un ultimatum. C’est ainsi qu’il laissa derrière lui le petit Aldébéran âgé de quatre ans et son père uke, La vie avec son père ne fut pas facile tous les jours les premier mois, mais son père finit par oublier son amour, réussit à vivre une vie normal, avec un fils qu’il aimait plus que tout. Il ne cacha jamais rien à son fils, ni même les légendes urbaine comme le père noël, la petite souris, le croque mitaine et autres.
Très jeune il se passionna pour la science et les arts. Même si les autres matières ne le désintéressaient pas, il passait son temps à sécher les cours de sport pour aller lire à la bibliothèque. Aldébéran n’était pas un enfant surdoué ni mauvais élève, c’est juste qu’il avait toujours besoin de savoir plus sur ce qui l'intéressait.

A ses 23 ans, alors, qu’il venait à peine de trouver le boulot de ses rêves, lui permettant de vivre seul en gagnant bien sa vie, un dieu apparut face à lui et s'imposa comme ça avec sa beauté naturelle. Sois disant qu’ils se connaissaient mais ce n'était qu'un prétexte pour l'aborder et ce n'était que le début du grand amour entre eux, alors forcément ils se marièrent. Ils ne cachaient rien. Peu à peu ils apprirent à se connaître et à découvrir de nouveau plaisir... à deux voir plus de temps en temps. Ils avaient été aux même écoles, mais Aldébéran qui relevait que très peu la tête de ses livres, ne l’avait sans doute jamais remarqué. Avec le temps Aldébéran finit par l’aimer à se damner pour lui, prêt à tout quitter sur un simple claquement de doigts. A son tour, il eu comme son père, une vie heureuse et remplit d’émotions. Les années passèrent, dans les rires et les pleures

Était-ce un bonheur trop parfait ? Sans doute, quelque moins plus tard, son mari lui apprit qu’il était gravement malade et qu’il n’en avait plus pour longtemps, trois à quatre ans tout au plus. Le pire dans tout cela ? C’est tout simplement qu’il ne soit pas mort de maladie, mais fauché par une voiture un soir où il allait chercher son traitement, alors que le conducteur ivre, lui s'en tirait seulement avec le nez fracturé par l'air bag. Quand Aldébéran alla à la morgue pour identifier le corps, seul quelques signes distinctifs pouvait lui dire que oui c’était bien lui tellement il était amoché.

Plus de un an est passé, recommençant à vivre comme il peut, il a pris un chien (Shibuya), un akita-inu, pour lui tenir compagnie malgré la douleur qu’il a encore en regardant des photos de son amant.

Vous

Pseudo :Oursnibal
Age : 22 ans
Comment vous avez découvert le forum :Par pure hasard je cherchais un forum sur la base de"love pistols"
Code : Code Validé par Sidney


Dernière édition par Aldébéran Triger le Ven 14 Mai 2010 - 22:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Aldébéran Triger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aldénor de Faëorn [Maître d'Arme]
» Règles de création de persos
» [Combat GS] Aldébaran vs Inferno
» Heu... Le bureau d'Aldénor le Fort
» La marche du bassiste [Aldélie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animalia Kingdom :: Personnages-
Sauter vers: