AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sidney Lisherness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sidney Lisherness
♣ Hybride Chauve Souris ♣
Lycéen

avatar

Date d'inscription : 25/02/2009

Nombre de messages : 117
Muffins Muffins : 15

Rapport
Age: 17 ans
Orientation sexuelle: Uke
Compagnon:

MessageSujet: Sidney Lisherness   Mar 3 Mar 2009 - 22:56

Généralités


NOM : Lisherness
PRÉNOM : Sidney
ÂGE : 17 ans
RACE : Hybride – Chauve souris frugivore
PROFESSION : Lycéen de Roger L'Estrange
SEXUALITÉ : Uke
DON : Il a une ouïe très fine et il n'a pas besoin de beaucoup d'heures de sommeil pour être en pleine forme.

Description


PHYSIQUE : Sidney est plutôt petit pour son âge, ses pères le taquinent d'ailleurs sur ce point mais il ne cesse de leur dire qu'il finira bien par les rattraper. Après tout, il est toujours dans l'adolescence. Il a une carrure très fine, certainement due à son alimentation, ce n'est pas en mangeant des fruits à longueur de journée qu'il va grossir... Pourtant, il mange de temps en temps des choses un peu plus consistantes, parce que ses parents l'obligent surtout. Très rarement de la viande en revanche qui le rend malade. Sa peau est très claire, elle pourrait même être qualifiée de diaphane, ce qui est certainement dû à ses gênes d'animal nocturne, il n'est pas du genre à rester longtemps au soleil. La blancheur de sa peau est encore plus flagrante puisqu'il porte souvent du noir, sa couleur préférée avec le rouge. Et même si Philip désapprouve, Patrick dit qu'il faut laisser faire et que ses goûts changeront bien avec le temps. Il affectionne tout particulièrement les vêtements avec de la dentelle et autres fanfreluches. Pourtant, il ne tombe jamais dans le vulgaire et il est rare de voir sa peau en dehors de son visage et de ses mains. S'il est en short, alors ses jambes sont couvertes de chaussettes hautes noires. Il préfère garder sa peau à l'abri du soleil de toutes manières. Il a une démarche plutôt droite, ses parents l'ayant poursuivi dans son enfance pour être sûr qu'il ne se tienne pas ramassé sur lui même. Autant à l'époque il leur en voulait, autant maintenant il les remercie. Son visage est tout aussi fin que le reste, encadré par des cheveux fins d'un noir de jais. Et même si c'est un garçon, il n'hésite pas à porter des barrettes ou autres accessoires. Enfin, il ne les attache jamais puisqu'ils sont de toutes façons trop courts pour cela, n'atteignant pas ses épaules. Il est aussi difficile de ne pas remarquer les détails physiques qu'il a acquis de la chauve souris : ses yeux rouges tout d'abord. Qui supportent bien mal le soleil par ailleurs. Petit, il les détestait, il a appris à s'y faire et à ne plus y penser. Par contre il a toujours adoré ses oreilles, toutes douces et noires. Elles ne sont pas sur le sommet de son crâne comme un chat mais sur le côté. Enfant, il ne cessait de se les caresser en riant parce qu'il se chatouillait tout seul. Maintenant, il a profité de ces oreilles pour se faire quelques piercings, mais il garde toujours les même boucles, plutôt discrètes, de simples petites pierres rouges. Pour finir, des ailes noires et fines sont dans son dos. Elles ne lui permettent pas de voler bien entendu et ne servent pour ainsi dire, à rien... Mais il les aime bien, même s'il doit à chaque fois adapter les vêtements qu'il achète pour qu'elles puissent passer au travers et puis, ce n'est pas toujours facile pour lui de s'habiller à cause de cela. Sans parler des petits malins qui s'amusent à le tirer par les ailes, ce qu'il n'apprécie évidemment pas...

MORALE : Il est difficile de connaître Sidney si on n'est pas très proche de lui tout simplement parce qu'il se dévoile très difficilement et quand il le fait, c'est plutôt au compte goûte. Il peut même paraître froid aux premiers abords mais en fait pas du tout. C'est juste une forme de précaution, il préfère rester distant pour être sûr de savoir à qui il a affaire. Une fois qu'il est sûr de ne pas se faire avoir et que la personne ne va pas partir deux jours après en lui disant que c'était une blague, il s'ouvre peu à peu. Ce n'est pas pour autant qu'il va commencer à parler et à raconter sa vie d'un seul coup. Au contraire, il préfère écouter les gens, attentivement toujours, il n'est pas du genre à faire semblant. S'il ne dit pas grand chose en réponse, il ne faut pas lui en tenir rigueur, il préfère ne rien dire plutôt que de dire quelque chose d'inutile. Ensuite il se laissera un peu plus aller et commencera à répondre à des questions ou même à raconter des anecdotes de sa vie qui lui plaisent. S'il est détendu, il n'hésitera pas à faire des blagues, qui ne seront d'ailleurs pas toujours très drôles, mais une chose est sûre c'est que lui, ça l'amuse. Et puis, au bout d'un moment il n'aura plus de retenue et il parviendra à être complètement naturel, sans trop se demander si ce qu'il fait est dangereux ou pas. Sidney aime beaucoup le contact, il est très affectueux. Il suffit par exemple de le voir avec ses parents, il n'hésite pas, bien qu'il soit un adolescent, à se serrer contre eux pour avoir des câlins, à grimper sur leurs genoux et à les embrasser, pour leur dire bonjour, bonne nuit ou simplement quand ça lui chante. D'ailleurs, Philip est un peu inquiet à ce propos et se demande s'il n'a pas une sorte de complexe ou s'il n'est pas trop attaché à eux pour un adolescent. Mais l'hybride ne se fait pas de soucis pour sa part, il ne s'en rend certainement même pas compte. Il agit d'ailleurs de la même manière avec ses amis et ces derniers l'apprécient – ou le supportent – ainsi. Par contre, sous cette bouille d'ange, il peut être très têtu. Très fier surtout, s'il veut avoir raison, il cherchera des idées plus saugrenues les unes que les autres pour le prouver. En plus de cela, il est très rancunier et si on lui fait un mauvais coup, il s'en souviendra longtemps. Voire toujours. Et puis, il est passé professionnel dans l'art de la moue, s'il boude, il boudera longtemps. Mais malgré tout cela, il reste très agréable à vivre, quand il le veut du moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kima-chan.livejournal.com/
Sidney Lisherness
♣ Hybride Chauve Souris ♣
Lycéen

avatar

Date d'inscription : 25/02/2009

Nombre de messages : 117
Muffins Muffins : 15

Rapport
Age: 17 ans
Orientation sexuelle: Uke
Compagnon:

MessageSujet: Re: Sidney Lisherness   Mar 3 Mar 2009 - 23:06

HISTOIRE : Ses pères, Philip et Patrick s'étaient rencontrés plutôt jeunes et ne s'étaient plus quittés depuis. Leur relation n'avait rien de plus qu'une autre, certes ils s'aimaient, beaucoup. A la folie même. Mais il y avait tout de même des disputes ça et là ou des désaccords. Rien d'assez fort pour les empêcher de vivre heureux, d'avoir un travail dans lequel ils s'épanouissaient. Ils avaient aussi des familles qui avaient ses défauts, mais qui les laissaient tranquilles au moins. Philip après l'université s'était dirigé vers la gestion d'entreprise, il n'a d'ailleurs pas tardé à créer la sienne, qui fabrique des jouets. Il en est le dirigeant et s'occupe comme un chef de la société, sans non plus devenir obsédé par son travail. Au début il l'était, mais Patrick l'a bien vite remis sur le droit chemin. Ce dernier a un travail nettement plus calme, il travaille dans une agence de mannequin en tant que photographe, un vrai passionné lui aussi tout en restant lucide face à sa vie de couple. De famille, même quelques années plus tard.

En effet, proches de la trentaines et après de longs mois de réflexion, ils se mirent d'accord pour remplir les formulaires afin d'avoir un enfant. Quelques mois plus tard, l'enfant était là. Les deux hybrides étaient déjà devenus des papas gâteux et ils n'avaient de cesse de regarder le nouveau né avec admiration. La couleur de sa peau les inquiéta un peu, mais après tout c'était peut être tout simplement dû à l'animal avec lequel il avait fusionné. Au début, Philip avait dit un chat, à la vue de ses oreilles. Patrick avait brillamment fait remarquer que non, les chats n'avaient pas d'ailes alors ça ne pouvait pas être cela... Après quelques recherches – les papas étaient bien trop heureux pour avoir l'esprit clair – il pensèrent à la chauve souris. Et espérèrent de tout leur possible que leur petit ne soit pas un suceur de sang, ce qui risquait fort d'être problématique. Vint alors un autre problème, celui du nom. Ils y avaient bien pensé avant, Ashley, Lorey, Sidney, Koney mais ils avaient toujours du mal à se décider. Ils se mirent finalement d'accord grâce à... Un jeu de hasard. Définitivement les deux hommes avaient le sens de l'humour.

Mais ils n'avaient apparemment pas le don de savoir élever un enfant. Il y eut de nombreuses catastrophes, des doigts coincés dans les portes, des biberons trop chauds, des regards pas assez vigilants et de nombreuses chutes... Une vie typique de parents. Mais ceux là étaient aimants et prenaient soin de Sidney comme de la chose la plus précieuse au monde. C'était d'ailleurs comme cela qu'ils le voyaient. Et puis, leur bébé grandit. Il commença à se traîner à quatre pattes dans toutes la maison, devant ses papas béats. A la même époque, logiquement, les parents apprirent à leurs dépends qu'il ne fallait rien laisser à sa portée, encore moins quelque chose de toxique ou dangereux. Il y eu ensuite ses premiers mots. « Papas » tout d'abord – oui, avec un « s » pour éviter les crises de jalousie... « Câlin » et « bisous » ensuite, déjà représentatif de sa personnalité très câline. C'était le plus heureux des bébés, qui réveillait ses papas toutes les nuits et finissait par dormir avec eux...

Ainsi, il continua à grandir. Il commença par aller à l'école et ses papas étaient bien plus tristes que lui lorsqu'ils passèrent leur première journée depuis longtemps sans Sidney dans les parages. Bien vite, ils apprirent à en profiter pour passer du temps en amoureux. Et puis en fin d'après-midi ils pouvaient de nouveau profiter de leur bout de choux. Bout de choux qui, malgré la diversité des hybrides à l'école, était parfois vu comme un démon à cause de ses ailes de chauve souris ou à cause de ses yeux rouges. Trop jeune pour que ce genre de chose ne l'atteigne, il trouvait tout de même toujours des garçons avec qui jouer et sa petite enfance se fit sans problème. Il apprit rapidement à lire et à écrire, ses papas toujours derrière lui pour l'encourager et lui en apprendre toujours plus. Le jour où Sidney demanda lui même à lire son histoire avant de se coucher, les papas prirent un petit coup de vieux, mais qui leur fit chaud au cœur. Leur enfant grandissait et plutôt bien apparemment, ils n'avaient pas de soucis à se faire. Ainsi il continua sa scolarité jusqu'au collège où les moqueries commencèrent tout de même à se faire lourdes. Très. Ce n'était pas pour autant qu'il se retrouvait seul, il traînait toujours avec la même bande de copain depuis l'école primaire, des copains sur qui il pouvait compter.

De plus, les élèves qui se moquaient de lui étaient d'autant plus venimeux que Sidney était un bon élève. Toujours en tête de classe, il comprenait rapidement les choses et enregistrait sans trop de difficulté. Enfin, il travaillait aussi chez lui, comme il fallait pour être sûr de ne pas décevoir ses parents et de voir à chaque fois qu'il ramenait une bonne note, de beaux sourires. Même s'il ignorait ceux qui passaient leur temps à le montrer du doigt ou à chuchoter sur son passage, il était tout ce même touché par ces moqueries et ces attaques. Il ne voyait pas pourquoi on se moquait de lui et pas de l'hybride – lion qui avait les cheveux dans tous les sens. Après tout ce n'était pas de sa faute s'il était comme ça, il n'y pouvait rien. Lorsqu'il déclara tout cela à ses pères, il eut le droit à de nombreux câlins et paroles réconfortantes. Il fallait les ignorer et ne pas rentrer dans leur jeu. Les personnes qui se moquaient de lui n'en valaient pas la peine.

Après plusieurs mois, quelques années même, il finit par réellement ne plus faire attention à cela. Quand il entendait des chuchotements, des insultes ou des regards un peu trop perçants, il tirait simplement la langue aux personnes médisantes, qui prenaient un air effarouché. Il n'en avait plus rien à faire. Son but était de réussir dans la vie et de rester proche des gens qu'il aimait, c'était tout ce qui lui importait. Et puis comme ça, il entra au lycée et rencontra de nouvelles personnes. Il se fit de nouveaux amis, dont un beau blond, hybride d'un chien, Lilian. Plus le temps passait et plus ils restaient collés l'un à l'autre, se racontant tout et riant des bêtises qu'ils faisaient tous les deux. Ils allaient au cinéma ensembles, au café, enfin, on ne voyait que rarement l'un sans l'autre. Sidney lui, savait bien ce qu'il ressentait pour son nouvel ami. Plus que de l'amitié justement, et puis, à seize ans maintenant, il avait déjà eu le blabla habituel de la part de ses pères pour être sûr qu'il ne se précipiterai pas et qu'il ne ferait pas de bêtises. Mais toujours incertain des sentiments de Lilian, il préféra ne rien dire et continuer à agir comme si de rien n'était. Jusqu'à ce que ce soit le blond qui fasse le premier pas. Rouge pivoine, l'adolescent aux cheveux noirs de jais goûta à son premier baiser. Puis au second et ainsi de suite. Jusqu'à ce que quelques semaines plus tard, il ait un rapport sexuel avec Lilian. Tout se passa bien, même si ses pères passèrent leur journée à se moquer de sa façon de marcher le lendemain.

Il avait un amoureux qui était toujours là pour lui et tendre à souhait, tout ce qu'il voulait. Jusqu'à ce qu'un ami de Sidney lui apprenne que des photos pas très nettes circulaient sur le net. Des photos de lui, nu et endormi apparemment. Angoissé par cette nouvelle, l'adolescent cru d'abord à un vile stratagème pour l'éloigner de Lilian, par jalousie ou autre chose du genre. Rongé par l'inquiétude il finit par lui demander. Ce dernier se répandit en excuse, expliquant qu'il avait simplement voulu en vendre quelques unes pour se faire un peu d'argent, pour leur permettre de vivre ensembles plus tard... Aveuglé par l'amour, Sidney finit par le pardonner à condition qu'il efface toutes ces photos. Ainsi il recommença à croire en Lilian comme avant, à lui faire confiance, aveuglément apparemment... Puisque le même ami – qui ne devait définitivement pas fréquenter des sites très nets – vint l'avertir que cette fois il s'agissait d'une vidéo de lui en train de coucher avec le blond... Après une nouvelle confrontation, Sidney se rendit compte que non, le blond n'avait rien à faire de lui et ne le traitait pas avant tant de respect que cela... Ce dernier pris d'ailleurs soin de rompre – quelle ironie que ce soit lui qui le fasse – avec quelques insultes bien placées.

Quand il rentra chez lui le soir, Sidney s'enferma dans sa chambre et ignora les interrogations de ses pères à travers la porte. Il resta à pleurer dans sa chambre toute la nuit et finit par s'endormir épuisé. Quand il se réveilla le lendemain, il était dans le lit de ses parents, ces derniers le gardant fermement dans leurs bras. Si Sidney resta muet comme une carpe, cela ne dura pas longtemps et il finit par éclater en sanglots à nouveau et tout raconter à ses papas. Ces derniers contrôlèrent leur rage jusqu'à voir Lilian une fois leur fils endormi. Les choses furent mises à plat : si une photo ou une vidéo compromettante traînait sur le net, ils reviendraient le voir et seraient bien moins sympathiques. L'adolescent obéit sans trop de résistance et fit tête basse, on n'entendit plus trop parler de lui après cet événement. Sidney lui s'est remis grâce à ses parents qui étaient toujours là pour lui. Depuis, il s'est fait quelques piercings, par simple coquetterie et parce qu'il trouvait cela plutôt sympathique. S'il fait moins confiance aux autres depuis, rien ne lui empêche de reprendre confiance en lui peu à peu...

Vous


PSEUDO : Kima
AGE : 17 ans
COMMENT vous avez découvert le forum : <3
CODE : Validé par Sidney
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kima-chan.livejournal.com/
 
Sidney Lisherness
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sidney Crosby
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Carrière compromise?
» Plantez des arbres : la généalogie approche
» Katniss ▬ Fille du feu ? Nan, fille du Capitole ayant des idées de feu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animalia Kingdom :: Fiches d'Identités :: Hybrides-
Sauter vers: